Biographies et autobiographies de personnes handicapées

        La majorité des biographies et autobiographies de personnes handicapées publiées que nous avons pu recenser décrivent des trajectoires de vie de personnes bien dotées en divers capitaux (économique, social, culturel). Ces biographies décrivent par exemple les trajectoires de dirigeants associatifs (Hellen Keller, Dorina de Gouvea Nowill, André Trannoy, Suzanne Fouché, Jean Courbeyre, Robert Buron), de sportifs handicapés de haut niveau (Philippe Croizon), d’artistes (Emmanuelle Laborit), d’intellectuels (Kazi Tani Mohammed, Taha Hussein), ou de militants politiques (Elisabeth Auerbacher, Aïsha Bernier, Jean-Marc Bardeau). Ces personnes ont été formées, dans les institutions scolaires en particulier, à articuler et exprimer leurs points de vue subjectifs sur leur environnement et leur place au sein de cet environnement. De plus, l’apprentissage réussi de la forme écrite de la transmission d’expériences, est un puissant opérateur de sélection sociale. Enfin, sur le plan affectif, elles ont probablement été éduquées à la légitimité et à l’auto-valorisation de leur subjectivité et de leur expérience.

         Plusieurs de ces biographies/autobiographies tendent à montrer la capacité de ces personnes à « surmonter leur handicap » pour vivre une vie correspondant aux normes de la réussite sociale. Lire la suite