Brève synthèse sur les politiques de l’emploi des personnes handicapées au XXe siècle

Si une majorité de personnes handicapées travaille actuellement dans le milieu ordinaire, dans le secteur public ou privé, un pourcentage considérable de personnes handicapées n’a pas d’activités professionnelles rémunérées du fait de l’organisation sociale du travail qui tend à les exclure. En 2012, le taux de chômage des personnes handicapées est nettement supérieur à celui de la population active (environ 20% en 2011).  Le taux d’emploi des bénéficiaires de l’obligation d’emploi est de 35%, contre 64% pour l’ensemble du public des 15-64 ans[1]. Les personnes handicapées sont surreprésentées au sein des professions et catégories professionnelles les moins qualifiées et les moins rémunérées. Les femmes handicapées sont particulièrement marginalisées sur le marché du travail et dans l’emploi. Leurs emplois sont concentrés dans les secteurs moins qualifiés et moins bien rémunérés. Près de la moitié des femmes handicapées qui travaillent exercent à temps partiel, contre 16% des hommes handicapés. Continuer la lecture