Les multiples conséquences de la dissémination des idées eugénistes

Si l’historiographie sur l’eugénisme est très abondante, elle n’a traité que de manière relativement marginale les relations entre les eugénismes et le handicap. L’historiographie a souligné l’existence de deux tendances principales dans l’eugénisme, une forme d’eugénisme « atlantique » qui s’étend aux pays anglo-saxons, aux pays nordiques et à l’Allemagne nazie, et une forme d’eugénisme « latin » qui s’étend à une partie de l’Europe et à l’Amérique latine et qui s’avère plus modéré. Cette dichotomie est utile, mais doit être nuancée. Je vous livre ici les premiers résultats de mes réflexions sur les conséquences de la dissémination des idées eugénistes sur la vie des personnes handicapées, issues de la lecture de plusieurs ouvrages et de quelques sources historiques. Continuer la lecture